Peut-on faire brûler ses déchets verts dans son jardin ? Non, cela n'est pas autorisé.

Ne brûlons pas nos déchets verts !

Les particuliers n'ont pas le droit de brûler leurs déchets ménagers (1) à l'air libre.
Les déchets dits "verts" produits par les particuliers sont considérés comme des déchets ménagers.

À ce titre, il est notamment interdit de brûler dans son jardin :

  • l'herbe issue de la tonte de pelouse,
  • les feuilles mortes,
  • les résidus d'élagage,
  • les résidus de taille de haies et arbustes,
  • les résidus de débroussaillage,
  • les épluchures.

Sanctions

Les services d'hygiène de la mairie peuvent être saisis lorsqu'une personne ne respecte pas l'interdiction.
Les voisins incommodés par les odeurs peuvent par ailleurs engager la responsabilité de l'auteur du brûlage pour nuisances olfactives.
Brûler ses déchets verts dans son jardin est puni d'une amende pouvant aller jusqu'à 450 €.

Notes

(1) Déchets ménagers, dangereux ou non, dont le producteur est un ménage : résidus alimentaires, emballages, bouteilles, papiers, cartons, journaux, vieux meubles, appareils électro-ménagers, déchets verts, etc.
(2) La déchetterie dont dépend Bédoin est celle de Caromb.
(3) Les cas dérogatoires sont très limités : voir document à télécharger ci-dessous. 

Notes

(1) Déchets ménagers, dangereux ou non, dont le producteur est un ménage : résidus alimentaires, emballages, bouteilles, papiers, cartons, journaux, vieux meubles, appareils électro-ménagers, déchets verts, etc.
(2) La déchetterie dont dépend Bédoin est celle de Caromb.
(3)Les cas dérogatoires sont très limités : voir document à télécharger ci-dessous.