L'été 2017 aura été exceptionnellement chaud, chacun a pu le constater. Au-delà de l'inconfort des personnes, la végétation qui nous entoure en a aussi été victime. Que ce soit au niveau des cultures, de la forêt, on voit sur les plantes des réactions qui ne manqueront pas d'avoir des conséquences lourdes pour l'avenir. Cette évolution climatique nous incite encore plus à limiter notre consommation d'eau, à éviter tout gaspillage et à faire tous efforts pour préserver cette ressource essentielle.

Après la fête de la musique, au début de la saison estivale, le village s'est réuni autour d'un banquet villageois très réussi qui a permis à tous de faire le plein d'énergie.


Bédoin et le mont Ventoux ont été très fréquentés aussi bien par les cyclistes que par tant d'autres touristes. L'attractivité de notre montagne est toujours aussi forte et engendre une cohabitation dont le point d'équilibre est délicat à atteindre.
Il devient évident aussi que nous ne sommes pas en mesure d'héberger suffisamment ces usagers du Ventoux. Un projet, porté par un privé, d'hébergement de haut niveau pourvu d'équipements sportifs à la pointe et de qualité, dont un vélodrome homologué, pouvant également accueillir des événements festifs et culturels, est à l'étude. Il permettrait à la fois de générer de l'activité pour les entreprises, de créer des emplois de proximité et entraînerait une dynamique économique profitable à tous. Le projet prévoit aussi l'accueil d'événements festifs et culturels, ainsi que la mise à disposition de notre commune de salles et d'équipements dont nous avons besoin, ceci dans un partenariat convenu et arrêté.
Il faut, aujourd'hui, penser à demain. Une communication sera faite avec des informations plus précises.

Le camping " La Pinède ", l'aire de camping-cars et la piscine (19 411 entrées) ont bénéficié de l'affluence estivale. La saison d'été a vu le déroulement de nombreux événements culturels, des concerts pour la plupart ainsi que la 3e édition de " Partir en livre " à destination de la jeunesse, qui se poursuivront avec du théâtre notamment. Une belle programmation à l'attention de tous les Bédoinais !
Les fêtes locales des Baux, de Bédoin et de Sainte-Colombe ont été une fois de plus animées et fréquentées.
Quant aux foires artisanales, aux plantes, " laine et soie " et marchés provençal du lundi et paysan du samedi, ils ont généré de forts mouvements de foule, preuve d'un succès évident.

Le centre aéré s'étant installé au Moustier pour l'été, il a été très suivi (1 261 journées enfants), pour la plus grande satisfaction et des enfants et de leurs parents. Les écoliers ont repris les cours dans des locaux désormais adaptés en termes de sécurité et d'accessibilité, travaux très onéreux à la charge de la commune. Ils sont 69 à la maternelle et 145 à l'école élémentaire. Ces effectifs ne nous donnent pas d'inquiétude pour l'année à venir.
La crèche, désormais gérée par la CoVe, continue à accueillir les bambins avec un effectif pléthorique.
La construction des logements pour tous au quartier Saint-Marcellin progresse normalement laissant présager la mise en service, dès l'automne, d'un parking de belle contenance, revêtu et tracé.
Les marchés de la maison de santé pluri-professionnelle ont été attribués. Le chantier va pouvoir commencer ainsi que celui de l'EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) pour une livraison au printemps 2019. Peut-être même avant pour la maison de santé qui, rappelons-le, regroupera 13 praticiens médicaux et paramédicaux.
Au-delà des lancements précités, d'autres projets se précisent et vont démarrer au cours des saisons d'automne et d'hiver, périodes propices aux travaux importants.

Nous ne saurions conclure sans évoquer les vendanges commencées un peu plus tôt cette année avec une récolte diminuée à cause du gel mais qui laisse augurer d'un bon millésime. Cueillette des champignons et chasse sont bientôt au rendez-vous. Que les plaisirs d'un automne coloré vous comblent !

Luc REYNARD, maire de Bédoin, et le Conseil municipal