Chères Bédouinaises, chers Bédouinais,

Jamais l’été et ses rendez-vous festifs, culturels et sportifs n’auront suscité autant d’attente. Nous avons partagé l’impatience de tous les acteurs comme celle de ceux qui ont participé aux événements. Aussi, et dans le respect des règles sanitaires et avec toute la prudence qui s’imposait, notre programmation a été maintenue dans sa quasi-totalité. Exception faite du traditionnel feu d’artifice du 15 août reporté, pour des raisons de sécurité et d’organisation évidentes, à la fin de l’année si les voyants sont au vert. À ce titre, je tiens à remercier chaleureusement les agents des services municipaux qui se sont impliqués et qui ont travaillé à nos côtés pour que la saison estivale soit réussie.

Le 7 juillet a marqué le Vaucluse et plus particulièrement notre territoire par cette exceptionnelle 11e étape du Tour de France. Partis de Sorgues, les coureurs ont gravi par deux fois le Ventoux : une première dans l’histoire de la Grande Boucle. Le soir, c’est entourés de Christian Prudhomme et du staff ASO, d’Eric Caritoux, de Bernard Thévenet, de Patrick Chêne à l’initiative du projet, de Laurent Gerra que nous avons rendu hommage au rond-point du cycliste à Robert Chapatte sous le regard ému de son fils Dominique, rédacteur en chef du célèbre magazine Turbo pendant plus de 30 ans. Le lendemain, le direct du Tour retraçait cet instant poignant tout en mettant en valeur notre village, ses environs ainsi que Jean-Philippe Reynier, créateur de la stèle.

Un mois plus tard, les sports mécaniques étaient mis à l’honneur au célèbre km 0. Ayant disparu avec les travaux de la chaussée effectués en 2019, la mythique ligne de départ avait été provisoirement retracée dès juillet 2020. Comme je m’y étais engagé, notre « petit monument historique », réhabilité par une résine spécifique,  a été inauguré le 7 août en présence des élus, de personnalités et des administrés. Une journée inoubliable, aux côtés de sportifs exceptionnels venus pour l’occasion, pour le mont Ventoux et pour les célèbres courses de côte. Dans la rubrique Actualités, vous pourrez revivre ces instants qui nous ont fédérés autour d’un héritage spécifique et unique : la 1ère course de côte du mont-Ventoux. Le Dossier y est exclusivement consacré à l’approche du 120e anniversaire.

Enfin, les 4 et 5 septembre ont fait date dans le calendrier de notre commune avec la Cardiac des Monts. Sous l’impulsion de Laurent Dubost et en accord avec sa famille, son éditeur et ses amis, la commune a fait citoyen d’honneur – à titre posthume – Hubert Auriol, charismatique ambassadeur de l’édition 2019-2020 de la Cardiac Ventoux. Un hommage vibrant et unanime du monde du sport présent lors de  ce week-end émouvant et sportif. Une page complète y est dédiée dans ce Passadou n°102.  

Septembre est aussi pour notre territoire et nos viticulteurs un moment important. Les aléas climatiques laissaient prévoir un déficit de production qui s’est confirmé sans pour autant influer sur la qualité de la récolte. Les rencontres et les échanges avec notre monde viticole me permettent d’être confiant pour le millésime 2021.

Je ne pourrai terminer cet édito sans rappeler que notre collectivité et notre village ont été durement touchés. Le 28 août, David Saladin nous quittait prématurément après avoir consacré 30années de sa carrière professionnelle à Bédoin, au sein des services techniques. Sa disparition nous a tous bouleversé, agents, élus et habitants. Quelques jours plus tard, Pierre Colin, homme engagé et de conviction, maire-adjoint durant 16 années au service de notre territoire s’est éteint, entouré de sa famille.

A vous, cher « Dadou » et  cher Pierre, la reconnaissance de tout un village.

                                          

Alain CONSTANT

Maire de Bédoin

Vice-président de la CoVe