Chères Bédouinaises, chers Bédouinais,

En préparant ce numéro 101, l’incertitude planait encore quant à l’éventualité d’un retour à la vie presque normale autrement appelé « déconfinement progressif »… A l’heure où je m’adresse à vous par cet éditorial, nos commerces ont ré-ouverts, nos terrasses et de bars et de restaurants sont en capacité de nous accueillir, même si les protocoles sanitaires demeurent encore stricts… Le couvre-feu a été reculé puis levé. A Bédoin, comme à l’échelle nationale, choisissons de voir le « verre à moitié plein » et accrochons-nous à chaque instant de convivialité qui nous sera offert grâce à nos restaurateurs, à nos gérants de bars et à tous nos commerçants. Ces instants passés ensemble nous les devons, certes, à notre extraordinaire capacité de résilience mais aussi à nos chercheurs, à nos soignants, à nos pompiers qui mettent tout en œuvre, dans les centres de vaccination, pour que nous puissions franchir le cap de ces quatorze mois de pandémie. Qu’ils soient à nouveau chaleureusement remerciés ainsi que les membres de la Commission Covid-19 de notre commune qui maintiennent ce lien social indispensable avec chacun d’entre nous.

Pour autant, les dernières semaines n’ont pas épargné notre territoire. La nuit du 7 au 8 avril dernier a été dramatique pour le monde agricole. Le gel qui s’est abattu sur nos vergers et nos vignes a contraint nos agriculteurs à veiller et à tenter de maintenir des sources de chaleur dans leurs domaines. Les terres se sont embrasées pour affronter cette vague de froid qui a fait de terribles dégâts dans nos cultures, notamment celles en pleine floraison. Après avoir sollicité les représentants politiques de notre département et accueilli avec soulagement la promesse d’aides financières de la Région Sud Paca, mon équipe et moi-même avons accompagné, au mieux, nos agriculteurs dans leurs démarches administratives. Quelques jours plus tard, comme en réponse à cet épisode difficile, une bonne nouvelle nous est enfin parvenue. Les partenaires financiers, dans le cadre du programme d’une partie de reboisement de notre forêt, commencent à se déclarer… Parmi eux, le Tour de France a décidé, par la voix de son directeur Christian Prudhomme, de s’impliquer à hauteur de 10% du montant. Aussi, et en amont de la préparation de cette 11ème et exceptionnelle étape du Tour 2021 qui se profile, la préservation de notre patrimoine naturel est apparue comme une évidence à l’ensemble de son staff. Un grand pas en faveur de notre environnement !

Le 7 juillet sera donc une journée très spéciale en Vaucluse et ce Lou Passadou n° 101 lui consacre une majeure partie. La Grande Boucle revient en passant par Bédoin dans une étape Sorgues-Malaucène et deux ascensions de ce mythique sommet qu’est le Ventoux. Une première dans l’histoire du Tour ! Vous découvrirez les interviews exclusives des grands noms du vélo et feuilletterez le Dossier qui vous fera replonger dans la grande aventure du Tour depuis sa 1ère édition en 1903. Nous accueillerons aussi le Village Etape sur le parking des écoles, un plus pour l’économie de notre village grâce à la fréquentation des passionnés de cet événement retransmis dans 190 pays à travers le monde. Le travail de coordination mené depuis plusieurs mois entre le Département, ASO, les Forces de l’Ordre, le SDIS 84 et notre collectivité ne peut que nous garantir une parfaite organisation. Si les conditions sanitaires sont réunies, nous participerons ensemble à un moment historique pour notre village qui sera suivi de nos traditionnelles festivités et autres événements riches en émotion tout au long de l’été. Vous pouvez d’ores et déjà suivre leur programmation sur nos supports de communication : le site de la mairie, la page FB, les panneaux lumineux, les affiches déployées à travers la commune et notre nouvelle application Bédoin Connectée !

Bonne lecture et, nous l’espérons toutes et tous, bel été !                                               

Alain CONSTANT

Maire de Bédoin

Vice-président de la CoVe