Le 28 février, à l’occasion de la signature du schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité aux services publics, nous avons été appelés par M. le Préfet de Vaucluse et M. le Président du Conseil Général à témoigner à propos de notre Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) et de la Maison de Santé Pluri-professionnelle (MSP) tous deux en construction. Nous y avons parlé aussi de notre Maison de Service au Public (MSAP) où, depuis novembre 2018, on décompte 344 visites, 177 actes accompagnés, 52 interventions payantes et 47 inscriptions. Autant d’exemples de prise de conscience du besoin de pallier la diminution de services publics, autant d’exemples de volonté locale soutenue par les institutions, autant d’exemples de solidarité entre communes voisines. 

C’est le résultat, avec d’autres, du travail d’une équipe municipale dont le quotidien est la réflexion sur les orientations, le montage des dossiers et les recherches de financement.

Qu’il soit clair que, si chacun revendique légitimement un rôle dans la gestion municipale, la majorité municipale continuera son travail jusqu’à la dernière heure du mandat. Ainsi, certains projets, complexes et parfois coûteux, n’arrivent à terme que maintenant car le temps administratif nous contraint en dépit de notre volonté. Mais ce qui importe est que la commune de Bédoin soit bénéficiaire de ces équipements à terme.

En temps utile, vous serez à même de juger… sereinement. Le bruit ne fait pas de bien, le bien ne fait pas de bruit dit le dicton. Nous travaillons sans nous laisser impressionner par la proximité d’échéances électorales. La gestion de l’intérêt général prime.

Pour celles et ceux qui n’auraient pu assister à la présentation des vœux municipaux à la population le 25 janvier, je voudrais rappeler quelques chantiers majeurs qui y ont été annoncés. L’aménagement de la route du Mont Ventoux, avec un trottoir de chaque côté grâce à la compréhension des riverains qui ont cédé du terrain, est lancé. Porté par le Conseil Départemental avec participation communale il fait l’objet d’une convention qui sera signée prochainement. L’enfouissement des réseaux, nous en remercions le Syndicat Rhône Ventoux et le syndicat d’électrification de Vaucluse, sera réalisé avant le printemps et s’appliquera aussi au chemin de la Montagne. La réalisation d’une salle des sports au stade avance lentement… toujours trop lentement mais elle est bien en programmation. Bien sûr une nouvelle tranche des travaux de sauvegarde de l’église sera réalisée. Les travaux se font en 4 tranches, la fin étant prévue en 2021. L’aménagement de l’ancienne caserne des pompiers en un espace d’accueil touristique lié à la Romanité et à la villa gallo-romaine des Bruns fait partie des projets, comme la livraison d’un parking public quartier des Ferrailles. D’autres achats de terrain pour parking ou autres ont bien eu lieu, route de Malaucène et chemin de la Montagne. Nous remercions les familles Audibert et Gobelin de leur contribution.

Pour tous ces projets (salle des sports, Romanité, Moustier, Eglise, aménagement de la route du Ventoux, MSP) nous avons obtenu force aides de l’Etat, la Région, le Département et la CoVe) pour un montant de 1 736 000 €. Néanmoins, et le document budgétaire est à l’étude, nous allons lancer un emprunt, le premier de ce mandat car certaines de ces réalisations sont obligatoires comme l’accessibilité à la piscine et au centre culturel, la sauvegarde de l’Eglise. D’autres sont nécessaires pour la sécurité de nos enfants comme l’aménagement de la route du Ventoux. D’autres projets enfin s’autofinanceront comme la MSP. Dans les autres points à signaler, non impactants pour nos finances mais o combien gratifiants, on nous annonce la livraison et fin des travaux de la résidence Saint-Marcellin en juin 2019.

Rappelons que cette opération permet de loger des familles locales (25 sur 27 à la première attribution et nous comptons bien poursuivre dans cette voie lorsque les 18 derniers logements seront livrés) et que, par voie de conséquence, notre classe à l’école élémentaire restera ouverte.

Par ailleurs et avec regret, nous avons dû annoncer le terme du projet ALL BIKE qui n’a pas trouvé son financement par des investisseurs privés et qui n’aurait rien coûté à la commune. Si cela peut satisfaire certains, il faut aussi mettre en parallèle les emplois « non créés », la taxe d’aménagement non perçue à hauteur de 3,5 M €, la synergie et les retombées pour les commerces locaux qui ne se feront pas… (Nous avons toujours 120 demandeurs d’emploi sur la commune).

Le recensement a eu lieu… Nous sommes sensiblement au niveau de 2014 (dernier recensement complet) soit 3100 habitants environ après une poussée jusqu’à 3300 habitants en 2015.

Le projet de Parc Naturel Régional du Ventoux avance. Les enquêtes publiques - et nous avons tenu à ce que l’une d’entre elles se déroule en mairie de Bédoin, auront lieu en juin. Les dates seront précisées.

Avec les beaux jours qui arrivent nous terminons le plus rapidement possible les travaux de voirie en cours (remplacement des réseaux route du Ventoux) pour reprendre le chantier et terminer à l’automne.

LUC REYNARD, MAIRE DE BÉDOIN-MONT-VENTOUX ET LE CONSEIL MUNICIPAL